Opel Corsa OPC : Le nouveau OH… PC !

Le constructeur allemand n’a pas chômé : après avoir récemment dévoilé sa nouvelle Corsa, Opel nous présente sa version la plus sportive, l’OPC, qui sera présentée au salon de Genève en mars prochain. Avec plus de 200 ch sous le capot pour 7,5 litres aux 100 kilomètres, ça va déménager !

Dévoilée en septembre 2014, la cinquième génération de l’Opel Corsa a tout pour plaire. N’ayant rien à envier à ses nombreuses rivales parmi lesquelles trouve-t-on les Volkswagen Polo, Peugeot 208 ou Renault Clio, elle affiche une personnalité bien trempée, un style prononcé et cossu tout en se bardant d’une armada de nouvelles technologies. Alors que la nouvelle citadine arrive en ce moment en concession et profite d’une campagne médiatique « Le Nouveau OH ! » qui bat son plein – notamment avec l’aide de Claudia Schiffer, le constructeur au blitz a récemment dévoilé sa version la plus sportive : l’OPC. Trois lettres de noblesse signifiant « Opel Performance Center » et que les habitués connaissent très bien.

C’est donc sans traîner que le constructeur allemand a développé une offre musclée pour sa berline compacte du segment B, lui permettant de concurrencer les Renault Clio RS, VW Polo GTI ou Peugeot 208 GTI. Ainsi, l’Opel Corsa OPC se différencie des versions plus sobres par une calandre inédite ornée de larges nids d’abeille, de généreuses prises d’air soulignées par un insert massif en aluminium ainsi qu’une fine ouverture au sommet du capot, de quoi apporter un maximum d’air tant pour la combustion que pour le refroidissement. De profil et à l’arrière, les modifications sont plus discrètes. L’on y trouve des appliques supplémentaires (bas de caisse sport et diffuseur) qui viennent se greffer au design originel de la Corsa. Notons tout de même la présence de deux sorties d’échappement chromées ne laissant aucun doute quant au tempérament sulfureux du véhicule, ainsi qu’un imposant aileron (optionnel) améliorant l’appui sur l’essieu arrière à haute vitesse.

La vitesse, justement, sera bel et bien au programme. La nouvelle Opel Corsa OPC est en effet animée par un moteur 1,6 litres turbocompressé (essence) développant 207 ch (152 kW) et 245 Nm de couple de 1900 à 5800 tours par minute. A l’instar de nombreuses autres motorisations actuelles, une fonction « Overboost » permet de gagner 35 Nm de couple supplémentaire, portant ce dernier à 280 Nm. Cette puissance sera transmise aux seules roues avant par une boîte manuelle à six rapports. Quelques chiffres éloquents : la petite sportive abat le 0 à 100 km/h en 6,8 secondes et atteint les 230 km/h en vitesse de pointe. Le constructeur annonce une consommation mixte de 7,5 litres aux cent kilomètres pour un rejet de 174 g de CO2. Le moteur n’est pas le seul atout : le châssis de la Corsa OPC a en outre subit plusieurs modifications afin de garantir un comportement précis, une direction incisive et un amortissement adapté à toutes les circonstances. Développé en partenariat avec Koni, ce châssis est entre autres équipé d’un système d’amortisseurs FSD (« Frequency Selective Damping ») réglables automatiquement en fonction des aspérités de la route, grâce à l’utilisation de capteurs dédiés. De plus, la suspension est également abaissée de 10 mm par rapport au modèle classique. Niveau pilotage, différents modes sont disponibles. Commutables électroniquement, ceux-ci agissent directement sur l’ESP et l’antipatinage à divers degrés – jusqu’à leur inhibition en mode « Compétition ».

En plus de son kit extérieur spécifique, l’Opel Corsa OPC est équipée de série de sièges sport Recaro et de finitions aluminium pour le pédalier et le pommeau de changement de vitesse. La connectivité avec les smartphones Android ou iPhone sera assurée de série par le système InteliLink. Parmi les options au catalogue, Opel annonce la disponibilité d’un « Pack Performance » offrant encore plus de sportivité. Destiné principalement à une pratique sur circuit, ce pack comprend un différentiel multidisque à blocage mécanique, des jantes de 18 pouces et un système de freinage Brembo. Les réglages du châssis seront quant à eux encore plus poussés et adaptés à la conduite sur piste.

L’Opel Corsa OPC sera présentée au grand public lors du Salon de l’Automobile de Genève en mars prochain. Sa commercialisation suivra dans le courant 2015.

Source : Communiqué officiel Opel Media Belgium.
Crédit photos : © General Motors.

Opel-Corsa-OPC-292963 Opel-Corsa-OPC-292964 Opel-Corsa-OPC-292965 Opel-Corsa-OPC-292966 Opel-Corsa-OPC-292967
Opel-Corsa-OPC-292968 Opel-Corsa-OPC-292970 Opel-Corsa-OPC-292972 Opel-Corsa-OPC-292962 Opel-Corsa-OPC-292974

Un commentaire

  • Très bon article!! Bien écrit, clair et précis… Ça donne envie d’aller l’essayer 😉 Hâte d’avoir des impressions de ce qu’elle donne sur route… Bonne continuation 🙂

Répondre à Roberti Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *