MAJ du 12/04/2016 : Trois essais en vue

En attendant l’arrivée tant attendue de la Ford Mustang, je mets tout en œuvre afin de trouver des opportunités d’essais automobiles. Bonne nouvelle : pas moins de trois essais se profilent, ainsi que d’autres articles sur l’une et l’autre activité ayant trait à l’automobile. Mon objectif : découvrir et vous faire découvrir !

La semaine passée, j’ai pris ma plus belle plume afin de me rapprocher un peu de vous qui me lisez, dans le but de livrer davantage de détails sur mes activités liées à l’automobile. C’est ainsi que vous avez pu découvrir, avec — je l’espère — une certaine excitation, que je serai bientôt en mesure de vous abreuver d’actualités continues autour de la Ford Mustang Ecoboost, ma future voiture. En attendant de pouvoir l’examiner dans tous les sens, d’en faire divers essais, photographies et vidéos, je me dois de dénicher d’autres opportunités d’articles, tant pour la diversité du blog que pour mon (et votre) plaisir ! En plus de trois essais probables en vue, je devrais également participer à une balade organisée par la concession Lotus et Caterham de Loncin, House of Speed, mais également assister au detailing complet d’un véhicule dans le but de vous décrire les techniques de cette activité et leurs bienfaits pour votre automobile. Les prochaines semaines vont être bien remplies, pour mon plus grand plaisir !

Essai de la Renault Espace Initiale Paris

Comme je l’annonçais la semaine passée, je réaliserai très bientôt l’essai de la toute nouvelle Renault Mégane, grâce à l’aimable collaboration des responsables de presse de la marque au losange. Cela étant, ce n’est pas la seule Renault que j’aurai l’occasion d’essayer ce printemps. En effet, j’ai découvert avec plaisir ce weekend la nouvelle voiture de mon ami Pierre, une Renault Espace « Initiale Paris » aussi séduisante que bien équipée. Cette familiale dernier cri est un porte-drapeau du haut-de-gamme français avec ses sièges très confortables, ses finitions enjôleuses, ses nombreuses aides à la conduite et son ergonomie épurée. C’est un type de véhicule avec lequel je n’ai pas vraiment l’habitude de conduire, mais dont la versatilité m’attire beaucoup. Heureusement, j’en ferai bientôt l’expérience et je partagerai avec vous toutes les impressions ressenties au volant de ce nouveau mono volume !

Essai de la Volkswagen Golf GTE

Ce n’est pas encore confirmé, mais je devrais être en mesure de réaliser l’essai d’une Volkswagen Golf GTE, la version hybride de la célèbre allemande du segment C. Cet essai s’inscrit dans le cadre d’un second contact fructueux avec les services de presse d’un constructeur automobile, en l’occurrence celui de D’Ieteren. Cet essai est très important pour moi, car je souhaite promouvoir — entre autres — les véhicules hybrides et électriques en lesquels je crois énormément. Rassurez-vous, je crois aussi beaucoup en l’automobile sportive, en témoigne mon coup de foudre pour la Mustang. Néanmoins, je pense que nous sommes à un tournant historique dans l’existence des véhicules pour particuliers. Si les premières voitures hybrides étaient essentiellement destinées à un public cible et à une niche de marché, les choses commencent à changer — notamment grâce aux allemands (à lire : Les allemands sont prêts pour l’offensive Plug-In Hybride). Pour en revenir à la VW Golf GTE, celle-ci possède toutes les qualités d’une Golf classique, mais combine frugalité et performances. Voyez par vous-même : un moteur à combustion 1,4 L TSI (essence) de 150 ch combiné à un bloc électrique de 75 kW pour un total de 204 ch offrant, dans la pratique, un 0 à 100 km/h en 7,4 s. A titre de comparaison, la Golf V GTI (2004-2008) réussissait l’exercice en 7,2 s. Un essai que j’attends donc avec impatience !

Les activités de House of Speed, concession Lotus et Caterham

Il y a quelques semaines, j’ai découvert avec un certain émoi House of Speed, la concession Lotus et Caterham de Loncin (Liège). Tenu par de vrais passionnés, cet établissement permet de découvrir (non sans une certaine excitation) les différents modèles des marques britanniques, ainsi que quelques véhicules d’occasion (ancêtres ou non). Quel bonheur de pouvoir approcher de près les Evora 400, Exige S et autres Elise. En plus d’offrir un show-room plus qu’alléchant, House of Speed propose régulièrement divers événements « incentives » dans le but de faire découvrir leurs véhicules de sport et les marques anglaises qu’ils représentent. Parmi ces événements, une balade ardennaise (dessinée par Marc Duez en personne) est organisée ce samedi 16 avril 2016. Un événement auquel j’aurai peut-être l’occasion de participer, pour autant que je trouve un pilote acceptant de me prendre comme passager. Rien n’est joué, donc, mais l’opportunité est très intéressante et déboucherait sur un article passionnant portant sur le déroulement d’une telle journée, à l’image de ce que j’ai pu réaliser en août 2015 avec le club de véhicules ancêtres Vade Retro PropulsionEn attendant un hypothétique article sur cette aventure avec Lotus, je vous propose de découvrir House of Speed via leur site web : http://www.houseofspeed.be/.

L’art du « detailing »

Le detailing, vous ne connaissez pas encore ? Il s’agit de l’art de nettoyer une voiture de fond en comble. Si cela pourrait en faire sourire certains, sachez qu’un véritable nettoyage digne de ce nom comporte de nombreuses étapes — dont la plupart nécessitent une expertise avérée. En effet, laver sa voiture ne consiste pas uniquement à la shampouiner. La préparation, la décontamination, le lavage, le séchage, le polissage, le cirage et la protection sont autant d’étapes qui nécessitent chacune un équipement spécifique (souvent onéreux), des produits de qualité et une bonne dose de talent. C’est pourquoi certains professionnels proposent de réaliser ces travaux sur votre véhicule selon différents forfaits. Ces prestations permettent généralement d’éliminer les micro-rayures de la carrosserie dues aux multiples lavages ou agressions extérieures ainsi que les traces de pluies acides ou les voiles de saleté. De plus, votre voiture en ressort plus brillante que jamais tout en étant protégée pour un bon bout de temps. J’ai voulu en apprendre plus sur le sujet et présenter ces activités qui me paraissent incontournables pour tout passionné d’automobile qui souhaite prendre soin de sa monture. C’est ainsi que Maël, gérant de Royal Car Wash, a accepté que je réalise un article sur son quotidien de professionnel du detailing. Pour vous faire patienter, je vous propose de découvrir son site web et pourquoi pas, de prendre rendez-vous avec lui pour redonner une nouvelle jeunesse à votre automobile : http://www.royalcarwash.be/.

A très vite pour la concrétisation de tous ces articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *