La nouvelle Jaguar XF est là !

C’est via un show digne des superproductions hollywoodiennes que le constructeur anglais Jaguar a dévoilé la remplaçante de la XF, concurrente directe des BMW série 5, Mercedes-Benz classe E ou Audi A6. Nouvelles technologies, moteurs efficients et puissants, confort de roulage et finitions de premier ordre sont les maîtres mots de cette nouvelle routière prête à renouveler la gamme aux côtés de sa petite sœur, la XE.

Ce 24 mars 2015 à 19 h GMT (20 h chez nous), la toute nouvelle Jaguar XF a été dévoilée en grande pompe en Angleterre. C’est désormais une coutume pour le constructeur anglais (sous la tutelle de l’Indien Tata) de présenter un nouveau véhicule à l’aide d’un show digne des productions hollywoodiennes où figurent souvent de nombreuses cascades automobiles. La cascade, justement, consistait ici à traverser les eaux du Royal Dock, dans le quartier de Canary Wharf à Londres, à bord de la nouvelle XF – laquelle fut suspendue sur des câbles à 240 mètres de hauteur. Cette image avait pour but d’appuyer la légèreté de l’automobile dont l’architecture est composée à 75 % d’aluminium (à l’instar de la F-Type ou de la plus récente XE). D’après le communiqué, la nouvelle XF serait plus légère de 190 Kg par rapport au modèle qu’elle remplace et afficherait « 80 Kg de moins que sa plus proche rivale » (sic) sur la balance.

Extérieurement, cette nouvelle Jaguar XF ne surprendra pas les amateurs de la marque au félin. En effet, l’on retrouve les proportions du modèle précédent (7 mm plus courte et 3 mm plus basse), avec des lignes similaires bien que légèrement plus acérées – notamment sur le profil. La nouvelle face avant n’est pas sans rappeler la plus petite XE, alors que le capot bénéficie des nervures habituelles rehaussant le centre de celui-ci. Notons que le modèle dévoilé ici est le plus sportif de la gamme, la XF S. Les versions plus sobres, qui seront dévoilées le 1er avril en prélude au New York International Auto Show, bénéficieront d’un pare-chocs avant moins exubérant ainsi que davantage de touches chromées. A l’arrière, la poupe est plus fluide que sa devancière tout en implémentant les feux à LED propres à la nouvelle identité visuelle du groupe. Afin d’accentuer la différence avec la petite sœur XE, les feux de cette XF présentent un double demi-cercle lumineux (contre un seul pour la rivale de la BMW série 3). Globalement, cette nouvelle mouture affiche une ligne épurée et très fluide, ce qui n’est pas forcément un résultat facile à obtenir comme le précise son designer Ian Callum. Le communiqué annonce ainsi, par ailleurs, un coefficient de pénétration dans l’air (Cx) de 0,26.

A l’intérieur, le classicisme de la marque anglaise s’impose largement. Aucune fioriture, mais des lignes mouvantes, du cuir (recouvrant également le tableau de bord), du bois noble et quelques inserts chromés. L’une des grandes nouveautés, sur laquelle insiste largement le constructeur, est la présence d’un écran multimédia de 10,2 pouces tactile nommé InControl Touch Pro. Celui-ci permet, comme l’on peut s’en douteur, de contrôler divers réglages de l’automobile, de la climatisation à la navigation en passant par la musique, cette dernière pouvant profiter d’une installation Meridian de 850 W avec pas moins de 17 hauts-parleurs. L’une des spécificités de cet écran LCD central est de pouvoir afficher deux contenus à la fois, l’un pour le conducteur et l’autre, pour le passager. En outre, c’est un autre écran TFT de 12,3 pouces qui fait office d’instruments de bord reconfigurables, en lieu et place des traditionnels compteurs mécaniques. Quant aux places arrière, elles offriraient la meilleure habitabilité de ce segment d’automobile grâce à un empattement de 2.960 mm. Performance également revendiquée par la toute nouvelle Skoda Superb et donc à vérifier dès que possible.

Côté motorisations, nous retrouverons le nouveau bloc diesel 2,0 litres Ingenium étrenné sur la nouvelle XE et fournissant deux niveaux de puissance : 163 ch pour 380 Nm de couple ou 180 ch pour 430 Nm. Ce bloc sera le seul à pouvoir être équipé d’une boîte manuelle à six rapports, tous les autres moteurs bénéficieront spontanément de la transmission automatique à huit rapports. Et parmi ceux-ci pourra-t-on compter sur un nouveau V6 diesel d’une cylindrée de 3.0 litres pour 300 ch et un couple gargantuesque de 700 Nm. En termes de noblesse, le renommé 3,0 litres V6 essence de 380 ch et 450 nm de couple sera également au catalogue. Le communiqué annonce la meilleure efficience quant aux émissions de CO2 pour le segment (hybride exclu), avec 104 g/km pour le bloc 2,0 litres diesel. En effet, après vérification, la BMW 518d, la Mercedes-Benz E200 BlueTEC ou encore l’Audi A6 2,0 TDI ultra ne font pas mieux (mais les rejets de CO2 sont-ils encore une bonne référence ?).

Du point de vue des technologies, la nouvelle XF pourra compter sur divers systèmes de sécurité et de confort censés garantir un confort de route exceptionnel. En l’occurrence, le constructeur annonce l’utilisation d’une direction à assistance électrique variable (Electric Power Assisted Steering – EPAS) finement paramétrée et d’un amortissement passif dynamiquement adaptatif (Adaptive Dynamics) permettant de déterminer la configuration optimale des suspensions en fonction des conditions de roulage. Par ailleurs, le système Jaguar Configurable Dynamics adaptera quant à lui non seulement l’amortissement, mais également la réponse de la direction, du moteur et de la boîte de vitesses automatique en fonction du mode sélectionné par le conducteur. Enfin, cette XF est la première Jaguar à offrir des phares avant entièrement conçus en LED (ce qu’Audi, BMW et Mercedes-Benz proposent depuis quelques temps déjà). Reste à savoir si ceux-ci seront offerts de série ou optionnellement, ce qui n’est pas clairement signalé.

L’entièreté de la gamme et de ses spécifications sera dévoilée le 1er avril 2015. La commercialisation de la nouvelle Jaguar XF est prévue pour l’automne 2015.

Source : Communiqué officiel Jaguar UK Press Office
Crédit Photos & Vidéos : © Jaguar Land Rover Limited

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *