5 astuces pour l’entretien de vos sièges en cuir !

Professionnel du detailing, Maël nous confie cinq astuces sur l’entretien des cuirs de votre automobile. Vous découvrirez que les bonnes méthodes ne sont pas toujours celles que l’on pense et que ces dernières peuvent même s’avérer contraires au bon sens. L’hiver approchant à grands pas, préparez votre véhicule sans délaisser le cuir qui nécessite un entretien fréquent et particulier, avec de la technique, de bons accessoires et de bons produits.  Un article signé expert-detailing.com !

Dans cet article, Maël vous donne ses meilleures astuces pour entretenir correctement vos cuirs. Cela vaut pour les sièges, le volant, le tableau de bord, les accoudoirs, mais aussi pour les sacs à mains, les chaussures ou même les valises. N’hésitez pas à vous rendre sur expert-detailing.com pour plus de conseils en Detailing ou sur www.royalcarwash.be pour bénéficier des services d’un pro dans le domaine.

Astuce n°1 : Savez-vous quel type de tache vous nettoyez ?

Il est primordial de connaître l’origine du contaminant présent sur le cuir afin d’utiliser les produits et techniques spécifiques à ce dégât. Parle-t-on de résidus huileux ? D’une tache de rouge à lèvres ? Toutes les taches d’origine naturelle, tels que les résidus de minéraux séchés contenus dans l’eau ou simplement de la saleté, peuvent être nettoyées avec un nettoyant cuir non-agressif. L’utilisation d’un nettoyant puissant sur ce type de tache ne fera que dessécher les cuirs les plus fins.

Par ailleurs, si vous rencontrez un tache de stylo ou si vous avez affaire à une décoloration de vêtement, alors il faudra utiliser un nettoyant plus puissant. En fait, plus un tache de ce type reste sur le cuir, plus il est difficile de l’éliminer car le cuir absorbe la teinture.

img_3465-1

50/50 d’un nettoyage de l’accoudoir conducteur.

Astuce n°2 : N’oubliez pas de protéger le cuir

Que vous utilisiez un nettoyant spécifique pour le cuir doux ou un équivalent plus agressif, dans tous les cas cela asséchera plus ou moins le cuir. Les agents contenus dans les nettoyants sont conçus pour agir en profondeur et imprégner les pores du cuir pour un nettoyage efficace. Evidemment, cette opération laissera la surface sans protection et toujours plus asséchée au fil du temps. Voilà pourquoi il est impératif d’appliquer une crème de soin afin de redonner sa souplesse au cuir. Certains soins de protection protègeront aussi contre les UV nocifs (décoloration). Appliquer un telle protection est la garantie de préserver vos cuirs dans leur état d’origine pour longtemps.

Astuce n°3 : Pas toujours besoin d’utiliser une brosse

La plupart du temps, la majorité des taches peuvent être retirées simplement en utilisant un nettoyant cuir et une micro-fibre. Car pour rappel, le cuir est une surface assez fragile, pas besoin de l’agresser à chaque nettoyage avec une brosse. N’oubliez pas d’analyser la tache et de choisir la meilleure méthode pour l’éliminer. L’utilisation d’une brosse n’est donc pas toujours indispensable car vous courrez un risque plus accru d’abimer votre cuir avec cette technique. La tache en question n’a peut-être pas besoin d’une telle intervention pour être supprimée. Je vous conseille d’utiliser une brosse avec les poils en crin. Evitez le plastique, l’acier, etc.

img_3464-1

50/50 d’un nettoyage de l’accoudoir central.

Astuce n°4 : Les coutures ! N’oubliez pas les coutures !

Cette étape ne prend que quelques minutes et pourtant, cela améliore grandement le rendu général de votre travail. Utilisez une petite brosse ou une brosse à dents. Bien entendu, commencez par aspirer correctement la zone en question. Ensuite, pulvérisez un peu de produit nettoyant pour tissus ou un nettoyant pour cuirs doux et activez le nettoyage avec la brosse. Si cette zone n’a jamais été nettoyée, le résultat sera bluffant !

Astuce n°5 : Le nettoyage total systématique n’est pas la règle à suivre

Généralement, dans une voiture, seuls les sièges conducteur et passager ont besoin d’un nettoyage plus régulier. Les sièges arrière sont rarement salis, donc inutile de traiter l’intégrité des sièges à chaque fois. On trouve trop souvent des sièges neufs secs et complètement craquelés. La faute à des nettoyages trop réguliers sans application de protection ou de crème de soin par après. Le cuir est une surface fragile, prenez-en soin.

En résumé, le cuir est une surface délicate qu’il faut bien sûr nettoyer, mais en évitant les excès ! Surtout, n’oubliez pas de nourrir le cuir. Si vous nettoyez les cuirs trop régulièrement sans appliquer de protection, cela assèchera la surface à chaque nettoyage — ce qui rendra les taches toujours plus difficiles à éliminer. Le meilleur conseil est donc de toujours nourrir votre cuir même s’il n’y a pas de nettoyage au préalable.

Et vous ? Quelles sont vos techniques d’entretien des cuirs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *